globe
S o c i é t é   I n t e r n a t i o n a l e    d ' E t u d e  
 d e s     L i t t é r a t u r e s    d e     l ' E r e    C o l o n i a l e
                                                                           

         accueil

            
 Présentation de la  société

 Les littératures de  l'ere coloniale

 Les publications


                         Contacts             Liens              Adhésions              Liste des articles publiés dans ce site                Dernières mises à jour


L'Afrique du Nord dans la littérature belge                                 [1/10]
Jacques Marx (Université libre de Bruxelles)

   La mémoire coloniale de la Belgique concerne en priorité l’Afrique Centrale, de sorte que la littérature belge ne semble pas, de prime abord, avoir été très concernée par l’Afrique du Nord. Cette impression mérite cependant d’être nuancée. Le premier texte belge concernant le Maghreb au XIXe siècle, le rapport (1866) du consul de Belgique Ernest Daluin au ministre des Affaires étrangères à l’occasion d’un voyage à Fès, inaugure une série de relations de voyage souvent marquées par les ambiguïtés de l’orientalisme.

   Les circonstances qui ont amené la Belgique à s’intéresser à l’Afrique du Nord s’inscrivent dans le cadre des ambitions coloniales du roi Léopold II. À la fin du XIXe siècle, l’empire chérifien était devenu, au cœur des antagonismes nés de l’extension des impérialismes européens, un objet d’initiative externe. Au titre de souverain de l’État indépendant du Congo, le roi des Belges cherchait à prendre pied sur l’un ou l’autre point de la côte atlantique. Une mission belge fut décidée, qui séjourna au Maroc de décembre 1887 à janvier 1888. Elle transportait un chemin de fer miniature en pièces détachées dont on voulait faire la démonstration au sultan Moulay Hassan en vue de l’inciter à la construction d’une voie ferrée de Tanger à Fez. Cette première tentative de pénétration est à l’origine d’un récit de voyage qui a joué un rôle fondateur dans la relation de la littérature belge à l’espace nord-africain : El Moghreb Al Aksa. Une mission belge au Maroc d’Edmond Picard (1836-1924), un livre d’esthète, à petit tirage, publié en 1889.
 fg                                                                                                                   fd