gl  S o c i é t é   I n t e r n a t i o n a l e   d ' E t u d e   d e s     L i t t é r a t u r e s  d e     l ' E r e    C o l o n i a l e

                                                                        
               

   QUATRE PRÉSIDENTS ET L'AFRIQUE
De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing, Mitterrand
ISBN  2.02.018356.0

Depuis 1958, à travers quatre présidents successifs, la France entretient avec le Maghreb et l'Afrique noire des relations plus étroites qu'aucun autre pays occidental. Pro-duit de l'histoire, ces relations mêlent une affectivité parti-culière, liée à la francophonie, et un clientélisme plus discutable. Les rapports franco-africains ont toujours comporté une part d'ombre. Celle des réseaux et des « affaires ». Les proclamations vertueuses en faveur de la démocratisation n'ont jamais empêché Paris d'apporter son soutien à des régimes aussi contestés que ceux de l'Algérie, du Rwanda, du Zaïre ou du Tchad. Un soutien actif, impliquant souvent des interventions militaires. Après le désengagement des anciennes puissances coloniales — Angleterre, Portugal, Belgique —, l'Afrique, notamment francophone, est restée une zone d'influence française privilégiée. Et depuis l'origine, cette politique africaine est du ressort de l'Élysée, et de conseillers controversés, de Jacques Foccart à Jean-Christophe Mitterrand.
Au-delà des polémiques de circonstance, Claude Wauthier retrace ici quatre décennies de relations entre la France et l'Afrique. II analyse, sur la durée, la vision de l'Afrique qui habita successivement Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand. Avec ses références factuelles, notes et index, ce livre est une somme qui n'a pas, à ce jour, d'équivalent.

Claude Wauthier, ancien rédacteur en chef à l'agence France -Presse, spécialiste de l'Afrique où il fut en poste, a notamment publié, avec Hervé Bourges, Les 50 Afriques, ouvrage de référence en deux volumes.
 
                       

 fg